Planet Defenders

planet-defenders boite

  • Robot obsolète en vue. Impact dans 17 secondes.
  • Activation du protocole d’interception A-4287-TAG

L’humanité n’est plus, mais les robots nous ont survécus et continuent leurs missions de nettoyage et de protection de la Terre. Serez-vous LE robot, le plus performant ?

Lire la suite

Publicités

Flatline

flateline boite– Docteur, docteur, urgence au bloc 3 !

– Je n’ai pas le temps, Roger, monsieur Pierce Maquer fait un arrêt cardiaque. 

– Bloc 7 ! Bloc 7 ! Code rouge. Unité Azmat requise. 

– Un chirurgien au bloc 2. Un chirurgien au bloc 2, pneumothorax sur femme enceinte. 

Bon, je démissionne. Je vais élever des chèvres dans le Larzac. Trop de stress tue le stress 😎

Lire la suite

H.O.P.E

HOPE boiteDans un avenir pas si lointain, le grand Monolithe s’éveillera. L’extension de l’univers cessera et toute chose devra reprendre sa forme originelle : la soupe cosmique, une poignée de particules sans masse, sans temps et sans interaction. Vous, oui vous, le chef d’escadron de H.O.P.E (Human Organization to Preserve Existence) aurez la dure et lourde tâche de combattre le Monolithe. Explorez et terraformez les galaxies. Seule votre action compte et peut stopper le grand Rien.

Lire la suite

Level Up, un brelan ce n’est pas la lune !

Jules Verne, notre maitre à penser, l’a écrit : nous atteindrons la lune. Mais comment faire ? Nous avons trouvé un moyen simple et efficace : les cartes. Les cartes ont le pouvoir de nous faire monter au ciel, jusqu’à la lune. Mais nous devons respecter leurs exigences : brelans, suites, carrés et couleurs. Les cartes sont reines. Les cartes nous guident. Saurez-vous les satisfaire et ainsi obtenir le droit de fouler de vos pieds la surface de la lune ?
Comme le dira bien plus tard Neil Armstrong : « C’est un petit jeu de cartes pour l’homme, mais un bond de géant Ludique » ou quelque chose du genre.

Lire la suite

Star Wars JCE – Rogue Squadron

A long time ago in a galaxy far, far away … Rogue one, rogue one. Ici Wes, décrochez, escadron Tie en approche. R1D8, charge les blasteurs et active  la visée thermique.

Star wars, rogue squadron, le 3eme cycle sort enfin. Un cycle qui va davantage se concentrer sur les pilotes et les vaisseaux.
Rogue squadron met en avant ce qui fait de Star Wars une licence de science fiction. Les combats interstellaires.
En parlant des pilotes et des vaisseaux, nous avons enfin le loisir de découvrir les effets de jeu pilote/vaisseau. Pour 1 point de ressource, nous pouvons lier un pilote à un vaisseau. Dans les effets de jeu, nous avons par exemple la possibilité  de ne pas perdre le vaisseau en cas de défaite.
Je m’explique. Un vaisseau ou un pilote, non lié, combattant et perdant un combat peu mourir (si les points de dégâts sont suffisants). Mais si le pilote est dans un vaisseau, premièrement, on booste les capacités de combat et deuxièmement, si les dégâts sont suffisants, nous ne perdons pas le vaisseau. Le pilote « s’ejecte » vers le cimetière. 

    Quels seront les 6 booster?

    • Parés au décollage, sortie en mars 2015
    • Attirer leur feu
    • Manoeuvre d’évitement
    • En formation d’attaque
    • Chaîne de commandement
    • Passage en vitesse lumière
    Un cycle, qui je l’espère, renforcera certains decks tels que l’alliance Rebelle.

    Star wars, le jeu de cartes

    A long time ago in a galaxy far, far away … Ainsi commence tout Star Wars. Mais le reste de l’histoire ne dépend que de vous, jeune Padawan. Aurez-vous la force de combattre votre coté Obscur? Saurez-vous rester en pleine Lumière de la Justice ? Vous avez toutes les cartes en mains pour vaincre.

    Age Durée Joueur Sortie
    10+ 60′ à 90′ 2 2013


    Le mécanisme : dans Star Wars le jeu de cartes, vos choix de cartes détermineront votre stratégie, mais aussi votre victoire. En début de partie, vous devrez choisir votre coté de la force, Light Side ou Dark Side, et votre affiliation (jedi, rebel, sith, impérial). Vous construirez alors votre deck avec les cartes possibles (et autorisées) de votre affectation. Pour faciliter la construction du deck, toutes les cartes sont regroupées (par 6) selon l’objectif. Vous choisissez 10 objectifs, les cartes unités/véhicules/améliorations/force seront automatiquement sélectionnées.

    Le coté Obscur de la Force sera toujours le premier joueur. Lors du premier tour, les joueurs peuvent poser des cartes sur la table mais ne peuvent pas attaquer. Au début du tour Obscur, le compteur de tour (étoile noire) avance de 1. Le coté Obscur devra atteindre 12 points sur l’étoile noire. Le coté Lumineux devra détruire 3 objectifs adverses.

    Ensuite, à chaque tour, vous devrez effectuer les phases suivantes :

    – Faire l’équilibre de la force
    – Retirer les marqueurs d’activation des objectifs et unités
    – Piocher des cartes
    – Jouer des cartes
    – Déclarer des combats
    – Faire le combat de force

    Je ne vais pas vous détailler toutes les phases, mais seulement les plus importantes. 
    L’équilibre de la force (si elle est en votre faveur) vous permet,  pour le coté obscur, de faire grimper le compteur de tour de 2 (au lieu de 1), pour le coté lumineux, de poser un dégât supplémentaire sur un objectif adverse.
    Jouer des cartes : vous posez 1 ou plusieurs marqueurs d’activation sur vos objectifs (qui génèrent des ressources) pour payer le coût de la carte que vous souhaitez poser.  
    Le combat de force : avant la fin de votre tour, vous regardez qui possède le plus de marqueurs de force. Ce combat est important car il conditionne le début de tour avec l’équilibre de la force.

    Le jeu s’achève quand l’une des deux conditions est réalisée : le coté lumineux a détruit 3 objectifs adverse OU le coté obscur a achevé la construction de l’étoile noire (le compteur est arrivé à 12)

    Et dans la boite ? 1 étoile noire (compteur de tour), des jetons bouclier, des jetons activation, des jetons nombre de dégâts, des cartes (plein de cartes 😉 )

    Mon avis : J’adore l’univers Star Wars, et j’ai eu peur en voyant ce jeu. Mais, je suis super séduit. J’ai ressenti l’angoisse de l’obscurité, j’ai vraiment senti la Force orienter le cours de la bataille. Pour fan, joueurs accros aux cartes et geek monomanique (moi 😉 )

    Ce que j’ai aimé Ce qu’il m’a manqué
    – le thème
    – l’angoisse
    – à votre avis ? un sabre laser

    Editeur Auteur Illustrateur
    – Fantasy Flight Game – Eric Lang , Nate French , Erik Dahlman – Wil Springer , Dallas Mehlhoff , Shaun Boyke , Chris Beck