Abyss

Au fin fond des océans, une guerre mythique se déroule entre les plus grand seigneurs des Abyss. Vous êtes l’un de ces seigneur, et vous devez imposer votre volonté aux autres seigneurs. Faites vos choix parmi les créatures des profondeurs, alliez vous à d’autres seigneurs, obtenez le soutien du conseil et partez à la conquête de l’Atlantide, de la cité d’If ou d’autres majestueuses cités englouties. Devenez LE seigneur des 7 mers, le maitre des océans, LE dieu des Abyss.

Lire la suite

Publicités

Bruxelles 1893, Architecture et Art Nouveau

Bruxelles, 1893. L’art nouveau prend son essor. Fluidité, espace, courbes végétales tel est ma philosophie. Travailler les mosaïques, les fresques et les vitraux. Arranger la ferronnerie. Je suis architecte et je commence enfin à me faire un nom dans le monde. Me faire une place aux cotés de Victor Horta ou de Paul Hankar, tel est mon destin. Je me suis installé à Bruxelles dans le seul et unique but de construire des bâtiments et ainsi ériger mon nom au niveau des plus grands. Et vous ? serez-vous à la hauteur ?

Lire la suite

Elysium

Mi homme, mi Dieu. Mais…. totalement ambitieux. Ma place est aux côtés des Dieux. Ils doivent l’accepter, mon père doit l’accepter. Je vais accomplir les plus grandes quêtes, me battre avec les plus grands des héros. Je ramènerai prestige et artefacts. Je forgerai ma légende. Je deviendrai synonyme de Légende, et là, les Dieux n’auront d’autres choix que de me laisser une place au Panthéon.


Age Durée Joueurs Sortie
14+
60′
2 à 4
2015

But du jeu

Dans Elysium, vous devez gagner le plus de points de victoire (pv) possible. Vous les gagnez grâce aux cartes que vous mettez dans l’Elysium mais aussi grâce aux pouvoirs de certaines cartes.

Mécanisme

Elysium se joue en 5 époques  (manches) de 4 phases chacune.

Phase 1 : L’éveil. Vous devez réinitialiser l’agora en retirant les cartes présentes et en remettant 3 cartes par joueur, plus 1 (exemple : à 4 joueurs, vous replacez 3×4+1 soit 13 cartes).

Phase 2 : Actions. Selon l’ordre du tour déterminé par les disques d’ordre, vous devez prendre 1 carte quête ou 1 carte famille. A la fin des 4 tours de cette phase, vous devez avoir 1 quête et 3 cartes famille.

Phase 3 : Écriture des légendes. Cette phase permet de « réorganiser » l’ordre du tour mais aussi de gagner votre or et vos points de victoire. Profitez-en pour transférer des cartes de votre domaine vers l’Elysium pour gagner un max de points de victoire en fin de partie. Vous pouvez aussi utiliser des citoyens pour remplacer la carte famille qu’il vous manque mais vous devez le payer et vous perdrez aussi 2pv en fin de partie.

Phase 4 : Fin d’époque. Une phase simple, rapide et nécessaire. Vous réinitialisez votre domaine en remettant les colonnes au centre de votre plateau. Vous redressez aussi les cartes que vous avez utilisé  (pouvoirs & effets).

Fin de partie

A la fin de la 4ème phase de la 5ème époque, vous comptez vos pv. Pour cela, vous devez compter les points de Légende de vos familles, les points de Légende de niveau et les pv récoltés lors du jeu. Le joueur ayant le plus de pv gagne.

Matériel

8 familles de 21 cartes, 1 temple partie haute’, 1 temple partie basse, 1 plateau d’oracle, 16 colonnes d’influence, 6 tuiles quête, 4 disques ordre du tour, 1 marqueur d’époque, 12 anneaux de déclenchement, 4 plateaux de jeu, 4 aide de jeu, 19 jetons bonus, 40 jetons or, 25 jetons prestige  (pp), 45 jetons points de victoire  (pv), 1 guide des cartes.

Mon avis

Des cartes, de l’interaction, un beau matériel et de beaux graphismes. Bref un jeu pour moi.

Editeur(s) Auteur(s) Illustrateurs(s)
– Space Cowboy – Brett J. Gilbert
– Matthew Dunstan
– Vincent Dutrait
– Éric Bourgier
– Emmanuel Roudier
– Didier Poli

Colt Express

L’express de l’union pacific vient de quitter le nouveau Mexique. Voyageurs et Marshall serrent les dents. Cette ligne est trop souvent la cible de bandits. Surtout aujourd’hui. Le train transporte la paye des mineurs. Qui deviendra le bandit le plus riche de l’ouest? Duel et voltige à grande vitesse, voici le colt express.

Age Durée Joueurs Sortie
10+
40′
2 à 6
2014

But du jeu

Dans colt express, vous devez braquer les voyageurs mais aussi éviter les balles et autres coup fourrés des autres bandits. La distribution de plombs, pruneaux et autres tartes vous permettra de devenir le plus riche.

Mécanisme

Le jeu se déroule en 5 manches de 2 phases chacune. Lors de la 1ere phase (le plan), vous allez jouer une carte de votre main (face visible sauf contre indication) vers la pile commune ou piocher 3 cartes de votre réserve. Le nombre de cartes que vous pourrez jouer dépend de la carte manche. Cette carte, révélée en début de manche, permet aussi de définir quelles cartes seront jouées face cachée et surtout s’il y aura des effets de fin de manche.

Ainsi, à la fin de la 1ère phase de la manche, vous aurez joué 2, 3, 4 cartes ou plus. Ensuite vous débutez la 2ème phase, l’action.

Lors de cette phase, vous allez prendre la pile commune, la retourner pour mettre la première carte jouée (celle du dessous) au dessus. Et vous commencez à raconter l’histoire. Chaque carte révélée doit accomplir une action.

Quelles sont ces actions? Le déplacement vers l’avant ou l’arrière du train, grimper ou descendre du toit, déplacer le Marshall, tirer, braquer, cogner.

Lors de la 1ère phase, les cartes face visible vous permettent d’anticiper les actions des autres joueurs, mais le bluff commence dès que des cartes arrivent face cachée. Va-t-il cogner, tirer, voler ou me bloquer avec le Marshall?

Tirer sur les autres bandits se révèle aussi jouissif qu’utile. Car le bandit ayant reçu une balle devra mettre une carte balle dans sa pioche et donc réduire la probabilité de piocher des cartes intéressantes pour les manches suivantes. Mais attention, vous ne pouvez tirer que 6 balles et si vous ouvrez les hostilités, les autres bandits ne se laisseront pas faire.

Fin de partie

A la fin de la 5 ème manche, le jeu s’arrête. Vous additionnez tout vos butins, puis une prime de 1000$ sera attribuée à l’As de la gâchette. En cas d’égalité, le joueur ayant reçu le moins de balles gagne.

Matériel

6 wagons, 1 locomotive, 10 éléments de décors, 18  bourses, 6 bijous, 2 valises de 1000$, 17 cartes manches, 1 pion Marshall, 13 cartes balles generique, 6 cartes personnage, 6*10 cartes actions, 6*6 balles et 6 pions bandit.

Mon avis

Programmation, déduction, bluff et sournoiseries. Un jeu qui peut se révéler additif.

Editeur(s) Auteur(s) Illustrateurs(s)
Ludonaute C. Raimbault J. Valbuena

Xt_param = ‘s=560657&p=ColtExpress’; try {Xt_r = top.document.referrer;} catch(e) {Xt_r = document.referrer; } Xt_h = new Date(); Xt_i = ‘=4) {Xt_s=screen;Xt_i+=’&r=’+Xt_s.width+’x’+Xt_s.height+’x’+Xt_s.pixelDepth+’x’+Xt_s.colorDepth;} document.write(Xt_i+’&ref=’+Xt_r.replace(/[« ]/g,  »).replace(/&/g, ‘$’)+' » title= »Internet Audience »>’); Mesure d’audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics

Les Princes de Florence

Vivez la Renaissance des Arts et des Lettres dans l’Italie du XVIème siècle. À la tête d’une grande famille, tels les Este, les Medici et les Borgia, attirez dans vos palais luxueux et verdoyants les artistes et les savants qui créeront pour vous des œuvres immortelles et feront de votre famille la plus prestigieuse d’Italie.

Age Durée Joueurs Sortie
12+ 90′ 2 à 5 2007

Le mécanisme : dans Princes de Florence, vous devez accumuler suffisant de points de prestige pour être reconnu comme étant le plus grand mécène de la cour. Pour cela, vous avez 7 tours pour construire le plus de bâtiments/jardins et ainsi aider vos artistes/artisans a construire des œuvres.

A votre tour de jeu, vous avez 2 phases :

  • la phase d’enchère,
  • la phase d’action.
Lors de la phase d’enchère, vous pouvez enchérir sur des bâtiments, des jardins, des saltimbanques, des architectes, des cartes de prestige ou des cartes de recrutement. La mise minimum est toujours de 200 florins. Lorsqu’un joueur a obtenu une enchère, il ne peut plus enchérir sur d’autres éléments.
Les jardins (forets, lacs et parcs) et les bâtiments se placent sur votre plateau joueur selon certaines règles : pas de contact entre les bâtiments sauf en débloquant une capacité de l’architecte et vous ne pouvez pas avoir deux fois le même élément sur votre plateau. 
Les cartes de recrutement vous permettent d’avoir différents corps de métier dans votre palais. Cependant, ces corps de métiers ont besoin de bâtiments/jardins pour pouvoir travailler et construire des œuvres.
Lors de la phase d’action, vous pouvez réaliser une œuvre, construire un bâtiment, piocher une carte de profession, instituer une liberté (opinion, religion ou voyage) ou piocher une carte de bonus.
Pour réaliser une oeuvre,  vous devez avoir en main la carte de profession de l’artiste ou du savant capable de réaliser cette œuvre. La valeur artistique de l’œuvre doit être supérieure ou égale à la valeur indiquée sur la table des tours de jeu. Cette valeur augmente de tour en tour.
Si vous optez pour la construction de bâtiment, vous augmentez votre prestige et améliorez la valeur artistique des œuvres qui y sont réalisées.
Si vous optez pour le recrutement, vous payez 300 florins à la banque, vous prenez les 5 premières cartes de la pile de cartes profession et vous en choisissez une que vous ajoutez à votre main, puis vous remettez les autres en dessous de la pile. Vous pouvez utiliser cette nouvelle carte de profession pour réaliser une œuvre ce tour-ci, si vous avez encore droit à une action.
L’introduction d’une nouvelle liberté dans votre domaine coûte 300 florins. Vous prenez le jeton liberté de votre choix dans la réserve et vous le placez sur la case de votre domaine. Cette liberté augmente de 3 points la valeur artistique des œuvres réalisées dans votre domaine par les artistes ou savants qui y sont attachés.

Meilleure œuvre : Après que tous les joueurs aient effectués leur phase d’action, vous comparez les valeurs artistiques des œuvres réalisées par les différents joueurs (indiquées par la position de leur pion sur l’échelle de prestige). Le joueur dont l’œuvre réalisée ce tour a la plus grande valeur artistique marque 3 points de prestige et avance son pion de 3 cases sur l’échelle des prestiges. Tous les joueurs qui ont réalisé une œuvre ce tour-ci retirent ensuite leur pion de l’échelle de prestige.

Deux moyens permettent de se procurer de l’argent en cours de partie : vous recevez, pour chaque œuvre réalisée, 100 florins par point de valeur artistique. À tout moment, vous pouvez reculer votre pion sur l’échelle de prestige pour recevoir 100 florins par case reculée.

Fin du jeu : La partie se termine après le 7ème tour. Les joueurs révèlent leurs cartes de prestige et marquent les points de prestige correspondant à toutes les conditions qu’ils remplissent. Le joueur ayant le plus grand nombre de points de prestige est vainqueur. En cas d’égalité, le plus riche est vainqueur.

Et dans la boite ? 5 plateaux individuels, 1 plateau de score, 30 bâtiments, 18 paysages, 12 libertés, 6 architectes, 7 saltimbanques, 66 cartes, 58 pièces, 6 figurines en bois, 6 jetons en bois, 1 règle du jeu.

Mon avis : un jeu aux multiples stratégies, qui se joue vite et bien. la rejouabilité est intéressante, surtout avec les extensions et le mode coopératif. Un jeu que je vous conseille pour des parties entre amis.

Ce que j’ai aimé
– le principe tetris des constructions

Editeur Auteur Illustrateur
– Ystari Games – Richard Ulrich, Wolfgang Kramer – Arnaud Demaegd, Eckhard Freytag