a la votre boiteVous voulez connaitre rapidement le jeu A LA VOTRE !  C’est par ici

Un jeu de Tim PAGE, illustré par Heiko GUNTHER et Nick MILES et édité par EDGE.

Lire la suite

Publicités

Minuit, Meurtre en Mer

Quelle chance, ma croisière s’annonçait ennuy78283300a8369531b8f3a2b7144212fd_originaleuse au possible. L’océan à perte de vue et pas l’ombre d’un soupçon de criminel. Quand soudain une servante hystérique débarque dans le grand hall.

-Ahhhhhhhhh, mon Dieu. C’est horrible. Il … il est mort. C’est atroce ! Tout ce sang !

Entre panique et hébétement, personne ne bronche. Mais moi, instinctivement (et surtout par curiosité) je fonce dans la cabine VIP avant mes rivaux. Ahhh, comme mes vacances vont enfin être intéressantes. Lire la suite

Mysterium

Un ancien manoir, hanté par un meurtre abominable. Qui? Où? et Comment? Le nouveau propriétaire des lieux fait appel à vous. La meilleure équipe de médiums. Vous seul pouvez entrer en communication avec le fantôme des lieux. Vous seul pouvez voir, comprendre et apaiser les esprits. Saurez-vous relever le défi ?

Age Durée Joueur Sortie
10+ 42′ 2 à 7 2015


Le mécanisme

Dans Mysterium, vous aurez 7 jours (7 tours de jeu) pour résoudre un meurtre et un certain nombre de cartes vous permettant de « voir » la solution.

L’un des joueurs joue le rôle du fantôme et doit communiquer aux autres joueurs les indices relatifs au tueur, à la scène de crime et à l’arme utilisée. Les indices sont des visions que le fantôme vous adresse directement par des illustrations. Les seuls communications verbales possibles se font entre les médiums.

Au début du tour, le fantôme vous communique de 1 à 7 cartes indices. Grâce à cette (ces) carte(s), vous pourrez tenter de désigner le suspect du crime (ou le lieu si vous avez déjà le suspect, ou l’arme si vous avez les deux éléments précèdents). Bien sûr, chaque médium aura un suspect/lieu/arme différent des autres médiums.

Une fois que tous les médiums ont positionnés leur marqueur sur le suspect/lieu/arme qu’ils pensent, vous pourrez placer 1 ou plusieurs marqueur(s) « avis favorable / défavorable » de votre couleur sur leurs choix.

Pourquoi faire, puisque Mysterium est un jeu collaboratif ? Parce que chaque marqueur bien positionné vous rapportera des points de vision. Collaboratif, mais pas trop non plus.

Une fois que tous les médiums ont leurs suspects, les lieux et les armes, (et que les 7 jours de jeu ne sont pas finis) la manche finale commence. Le médium ayant le moins de points de vision n’aura qu’un seul indice pour désigner le coupable. Puis le médium suivant aura 2 indices, et ainsi de suite jusqu’au médium (peut-être vous) ayant le plus de points de vision. Ce médium aura la possibilité de désigner le coupable avec le plus d’indices en mains.

Et dans la boite ?

84 cartes Rêves, 58 cartes Médium (20 objets / 19 lieux / 19 suspects), 58 cartes Fantôme (20 objets / 19 lieux / 19 suspects), 6 couleurs de joueur (avec 1 plaquette médium, 1 marqueur, des jetons de vote) et une horloge compte tour

Mon avis

Vous connaissez le Cluedo ? Et Dixit ? Si oui, tant mieux, sinon, ce n’est pas grave. Dans tous les cas, vous apprécierez ce jeu. Un jeu qui mêle intelligemment le moteur de Dixit avec l’ambiance du Cluedo

Ce que j’ai aimé Ce qu’il m’a manqué
– l’ambiance du jeu
– la qualité des illustrations
– du discernement

Editeur Auteur Illustrateur
– IGames – Oleksandr Nevskiy
– Oleg Sidorenko
– Igor Burlakov

Kenjin : Bluffez le samourai

Age Durée Joueur
12+ 20′ 2-4
Prenez une dose de moyen-âge, un soupçon de Japon, quelques cartes et mélangez bien, vous obtenez Kenjin.
Vous devrez incarner un clan (une couleur, un symbole et un nom) et conquérir des territoires représentés par des tuiles (des points de victoire en fin de partie) au centre de la table [le nombre de tuiles dépend évidement du nombre de joueur].
Chaque joueur a dans sa main 13 cartes. Ce sont vos fidèles guerriers dans cette guerre de territoire. Les joueurs possèdent le même pack de 13 cartes, mais ils ne les poseront pas de la même manière selon leur stratégie.
Au niveau des unités, nous avons des paysans, des samouraïs, des éclaireurs, des archers, etc. chacun ayant des pouvoirs distincts. Certaines de ces unités sont des unités visibles, à poser face … visible. D’autres sont des unités secrètes, à poser face … cachée (hehe, voila du bluff à faire).
Le jeu se déroule en une manche de 20 minutes.
J’ai pu tester le jeu à deux joueurs, et à quatre joueurs. Je pense qu’il révèle son plein potentiel dès trois joueurs.
Ce que j’ai aimé Ce qu’il m’a manqué
  • Les graphisme d’enfer de Biboun
  • L’univers du Shogun
  • Des ninjas pour remplacer mon manque de bluff 😉
Editeur Auteur Illustrateur
Superlude Nicolas Sato Biboun