Pillards de la mer du Nord

pillars boiteAh ah ah! Voila revenue la saison du cabotage. Nous allons enfin nous amuser un peu. Nous enfoncer dans les terres et piller villages, forteresses et monastères. Chargez les drakkars! Polissez vos lames! Et à l’attaque !!!!!! 

Heu chef, juste une question. On peut prendre un peu de nourriture avec nous ?

Un jeu de Shem Phillips, illustré par Mihajlo Dimitrievski. Lire la suite

Titan race

Titan race boiteLadies and Gentlemen, let me to present to you, the TIIIIIIIIIIIIIIIIITAN RACE. Et oui, nous sommes à la 13ème lune du 13ème mois, et sur les plans démoniques la titan race est très attendue. Je vous rappelle que lors de la dernière course c’est Craken qui a largement dominé, mais d’après mes sources, Rassïk et Slaugg se sont entraînés dur pour cette course et ils sont bien décidés à faire mordre la poussière aux autres concurrents. Sang et boyaux au programme. Lire la suite

Festival : Festi’JAV – j’ai visité pour vous

Rimogne (08 Ardennes), l’un des plus grands bassins ardoisiers de France du 12ème au 20ème siècle (1158 – 1971). 813 ans d’histoires de mineurs. 813 ans d’histoire économique, sociale et culturelle. Aujourd’hui, Rimogne est un village d’environ 1400 âmes et aussi le musée de l’ardoise.

Mais Rimogne, c’est aussi ……… le Festi’JAV. 

Lire la suite

Les poilus

2 Août 1914 – Sur la Grand-Place du village, le groupe d’amis inséparables contemple, incrédule, l’ordre de Mobilisation Générale placardé sur la mairie. Depuis plusieurs semaines, la lecture de la presse était devenue très inquiétante mais la brutalité de l’annonce surprend tout le monde. Sans avoir la moindre idée de l’enfer dans lequel ils vont être plongés, ils se font la promesse de rester solidaires pour revenir tous ensemble quoi qu’il advienne. Malheureusement, la réalité qu’ils vont affronter sera bien au-delà de leurs pires craintes.


Age Durée Joueurs Sortie
10+
30′
2 à 5
2015

But du jeu

Le but des joueurs est de révéler la carte Paix en vidant la pile des Épreuves avant que la pile Moral ne soit épuisée et ne révèle la carte Monument.

Mécanisme

Dans les Poilus, vous allez enchainer les missions les unes à la suite des autres. Chaque mission se décompose en 4 étapes : la préparation, la mission, le soutien et la baisse de moral.

Pour réussir une mission, vous ne devrez pas aligner 3 menaces identiques. Simple ? Pas tant que cela. En effet, chaque carte en main représente au moins 3 menaces : jour/nuit, neige/pluie, masque/obus/sifflet. Par exemple, vous mettez une carte jour/neige/obus alors qu’il y a déjà sur la table 2 cartes représentant 1 obus, alors vous perdez la mission.

Lors de la préparation, le chef de mission va donner un jeton discours à son voisin de droite et déterminer le nombre de cartes à piocher dans la réserve d’épreuves.

Pendant la mission, vous allez soit placer une carte sur la table, soit vous replier, soit utiliser un discours (pour défausser une carte portant la menace désignée), ou encore utiliser votre porte bonheur (pour défausser une carte de la mission).

A la phase de soutien, vous révélez votre jeton soutien et vous le donnez au joueur désigné par le jeton. Le joueur ayant le maximum de soutien peut se débarrasser de 2 coups durs ou récupérer son porte bonheur.

Enfin vous subissez la baisse de moral. Pour chaque carte encore présente dans les mains des joueurs, vous piochez une carte dans la réserve de moral pour les mélanger dans la réserve d’épreuves. Si vous révélez à ce moment la carte monument, vous perdez.

Fin de partie

Vous gagnez si, au début de la Baisse du Moral, la carte Paix est visible et que les joueurs n’ont plus de carte en main.
Vous perdez si, après le Soutien, la carte Monument est visible ou si un joueur cumule 4 Coups Durs devant lui.

Matériel

6 cartes poilus, 59 cartes épreuves, 16 tuiles soutien, 5 jetons discours, 1 marqueur chef de mission, 1 aide de jeu, 1 carte paix, 1 carte monument.

Mon avis

Un jeu de cartes rapide mais très audacieux. Faire de la première guerre un jeu n’est pas chose aisée mais cela est réussi à bien des égards. Avec des graphismes dignes de la belle époque et un matériel de qualité, ce jeu mérite sa place dans une bonne ludothèque.

Editeur(s) Auteur(s) Illustrateurs(s)
Sweet November F. Riffaud
J. Rodriguez
Tignous