Abyss

Au fin fond des océans, une guerre mythique se déroule entre les plus grand seigneurs des Abyss. Vous êtes l’un de ces seigneur, et vous devez imposer votre volonté aux autres seigneurs. Faites vos choix parmi les créatures des profondeurs, alliez vous à d’autres seigneurs, obtenez le soutien du conseil et partez à la conquête de l’Atlantide, de la cité d’If ou d’autres majestueuses cités englouties. Devenez LE seigneur des 7 mers, le maitre des océans, LE dieu des Abyss.

Lire la suite

Bruges

XVéme siècle. Bruges la florissante. Bruges et ses canaux. Mais c’est aussi le premier marché boursier. Je dois m’imposer dans cette ville. Je vais devoir développer mon influence auprès des marchands et artisans. Faire plier à ma volonté les nobles et autres petits bourgeois. Bruges sera mienne. Quitte à recourir aux hommes de l’ombre, utiliser leur fourberie pour anéantir mes adversaires. Bruges sera MA ville.   
Lire la suite

Bruxelles 1893, Architecture et Art Nouveau

Bruxelles, 1893. L’art nouveau prend son essor. Fluidité, espace, courbes végétales tel est ma philosophie. Travailler les mosaïques, les fresques et les vitraux. Arranger la ferronnerie. Je suis architecte et je commence enfin à me faire un nom dans le monde. Me faire une place aux cotés de Victor Horta ou de Paul Hankar, tel est mon destin. Je me suis installé à Bruxelles dans le seul et unique but de construire des bâtiments et ainsi ériger mon nom au niveau des plus grands. Et vous ? serez-vous à la hauteur ?

Lire la suite

Blueprint

Qui n’a jamais rêvé de construire un bâtiment d’Histoire? Laisser son emprunte à travers le temps. Grâce à l’architecture de Blueprint, devenez le plus grand bâtisseur, marquez votre temps, et obtenez l’admiration de vos pairs.

Age Durée Joueurs Sortie
14+ 30′ 2 à 4 2013

But du jeu

Dans Blueprint, vous devez accumuler le plus de points de victoire en construisant des tours de dés selon les cartes objectifs (plan) qui vous seront distribuées.

Mécanisme

Vous avez 3 manches pour remplir vos objectifs de construction.
Commencez par tirer 2 dés  (différents) pour les placer sur les espaces « matériaux à forte demande ». Distribuez une carte plan à chaque joueur. Ensuite, placez votre carte plan derrière votre paravent. Puis en fonction du nombre de joueur, tirez le nombre de dés nécessaires au jeu. Placez les sur les emplacements des « matériaux disponibles ».
Le premier joueur choisi un dé « matériaux disponibles » et le place sur sa carte plan. Il pioche un nouveau dé pour remplacer celui choisi. Puis passe la main au voisin. Quand tous les joueurs ont pris 6 dés, la manche s’arrête et vous marquez vos points de construction.
Comment placer les dés? Sur un espace vide du plan, ou au dessus d’un dé déjà présent. Le dé doit alors avoir une valeur égale ou supérieure au dé qui se trouve en dessous.

Comment compter les points?
Les dés oranges donnent 2 points par dés adjacents ayant la même valeurs. Les dés verts donnent un nombre de points en fonction du nombre de dés vert utilisés pour la construction. Les dés noirs donnent un nombre de points en fonction de l’étage de construction. Et les dés transparents marquent leur valeur faciale en points.

Fin de partie

A la fin de la 3ème manche, vous devez comptabiliser les valeurs des cartes distinctions et prix que vous aurez gagné au cours des 3 manches.

Matériel

1 règle, 32 dés, 24 cartes plan, 9 distinctions, 12 cartes prix, 4 paravents, 1 plateau de score, 1 sac en tissu, 4 marqueurs de score.

Mon avis

Un jeu plus complexe qu’il n’y parait mais terriblement addictif. Commencez dans le monde ludique avec ce jeu vous garantira le toc d’empilage de dés pour tout le reste de votre Ludi-Vie.

Editeur(s) Auteur(s) Illustrateurs(s)
Z-MAN Games Y. Tourigny C. Quilliams

Augustus

Après l’assassinat de Jules César le 15 mars 44 av J.C, son fils adoptif Caius Octavius décide de rentrer à Rome. Très tôt, celui-ci affiche l’ambition de s’imposer en politique. En 31 av J.C, il détient seul le pouvoir. En 28 av J.C, le sénat lui confère le titre de Princeps senatus. A 36 ans, Augustus devient le premier Empereur Romain et divise l’empire en provinces. 

Editeur(s) :
Hurrican
Joueurs :
2 à 6
Auteur(s) :
P. Mori
Age :       
8+
Illustrateur(s) :
V. Dutrait
Durée :
30’
Sortie :
2013

But du jeu

À chaque tour de jeu, vous devez mobiliser/déplacer vos pions légion sur vos cartes objectifs en essayant de les compléter. Un objectif rempli vous apporte des bonus et un gain de points de victoire. Dès qu’un joueur accomplit 7 objectifs, la partie se termine et on compte les points de victoire pour déterminer le vainqueur.  

Mécanisme

Après avoir aligné 5 cartes objectifs face visible au centre de la table, tous les joueurs reçoivent 7 pions légion et 6 cartes objectifs. Vous ne devez conserver que 3 cartes qui seront placées face visible devant vous. Ce sont vos objectifs du début de partie.  

Il y a 88 cartes objectifs comprenant des provinces (de couleur verte/orange/mauve) et des sénateurs (gris). Chacune des cartes indique le nombre et le type de légions nécessaires pour en prendre le contrôle (symbolisé par des cases contenant un pictogramme particulier : Double glaive, Bouclier, Char, Catapulte, Enseigne, Poignard).  

Lors d’un tour de jeu, le premier joueur incarne le « crieur public», il pioche un jeton Mobilisation dans un sac, puis il annonce à voix haute la nature de ce jeton (Double glaive, Bouclier, Char, Catapulte, Enseigne, Poignard). Tous les joueurs peuvent placer une légion sur la case Bouclier d’une de leurs cartes objectifs, soit en prenant une légion de leur réserve, soit en déplaçant une légion déjà posée, même si cette dernière provient d’une autre catégorie et/ou d’une autre carte objectifs.  

Une fois la mobilisation terminée, le Crieur renouvelle l’opération. Lorsque toutes les cases d’un de vos objectifs sont occupées par une légion, cet objectif est complété et vous devez annoncer « Avé César ». Les légions sont enlevées de la carte et replacées dans leur réserve, puis le pouvoir de l’objectif est réalisé.  

La carte est ensuite placée dans la zone des objectifs sous votre contrôle et vous pouvez obtenir une récompense. Enfin, vous choisissez un nouvel objectif parmi les 5 de la ligne centrale et vous rempotez la ligne avec une carte objective de la pioche.  

Notez que les 6 catégories de Mobilisation ne comprennent pas le même nombre de jetons. Par exemple, le Poignard n’est présent qu’en un seul exemplaire alors que le Double Glaive compte 6 jetons. C’est une information à prendre en compte lorsque l’on mobilise ses légions ou lorsque l’on choisit un nouvel objectif. Heureusement il existe un jeton joker qui, une fois pioché, vous permet de choisir la catégorie de mobilisation désirée. Mais attention, ce joker conduit à la remise dans le sac de tous les jetons mobilisation et à la nomination d’un nouveau crieur public. 

Fin de partie

Lorsqu’un joueur atteint 7 objectifs, vous comptez les points de victoire des objectifs. Un objectif vous donne des récompenses en points de victoire. Il existe 12 récompenses de trois types différents :

  • Les Couleurs (5) que l’on obtient en contrôlant 3 objectifs d’une même couleur ou un de chaque couleur.
  • Les Nombres (5) à réclamer, si le joueur le souhaite, au moment où il contrôle le nombre exact d’objectifs (de 2 à 6). La particularité de cette récompense est de ne pouvoir être acquise qu’une seule fois, c’est à dire que si le joueur a déjà réclamé la récompense 2 objectifs, et bien il ne pourra plus obtenir celle de 6.
  • Les Ressources (2) sont obtenues en contrôlant des objectifs produisant de l’or ou du blé. Ainsi, le premier joueur à contrôler un objectif produisant une ressource, gagne la récompense correspondante (or ou blé) mais il peut par la suite se la faire prendre par un adversaire réussissant à en contrôler le même nombre.
Vous l’aurez compris, vous battre pour ces bonus est une des clefs de la victoire.  

Matériel

88 objectifs, 48 légions, 23 jetons mobilisations, 12 récompenses, 1 sac en tissu, 1 bloc. 

Mon avis

Avec le principe du Bingo, ce jeu laisse une bonne part au hasard. N’espérez tout de même pas faire jouer grand-mamie au bingo d’Auguste, par contre vous pourrez facilement rallier à votre cause vos amis et vos enfants.