Sheriff of Nottingham, Shérif fait moi peur

Oyé, oyé !! Gentes damoiseaux, gentes damoiselles, en ce jour de grâce de l’an 953, Moi, Sir de Jevouroule, comte d’Arnak, je vous propose mes nobles marchandises au prix dérisoire et modique de 99.999 pièces d’or. Et pour ce prix, ce n’est pas 2, ni 3 poulets que je vous offre mais mon plus beau sourire 🙂

Age Durée Joueurs Sortie
13+
60′
3 à 5
05/02/2016

 

But du jeu

Dans Sheriff of Nottingham, tu es un marchand qui essaye de vendre ses marchandises sur la place du marché. Mais, parce qu’il y a toujours un « mais », le shérif veut contrôler toutes tes marchandises. Il te faut alors le convaincre afin qu’il te laisse tranquille et que tu puisses vendre pour t’enrichir.

Mécanisme

Il y a deux rôles à jouer dans Sheriff of Nottingham : le marchand et ….. le shérif.

Le jeu se décompose en 5 phases : le marché, le remplissage des sacs de marchandises, la déclaration, l’inspection et la fin de tour. Une exception, le shérif qui ne pourra faire que les deux dernières phases.

Phase 1, le marché. Lors de cette phase, tu peux te défausser d’autant de cartes que tu le souhaites. Ces cartes doivent aller sur le dessus de l’une des deux piles de défausse. Puis, tu peux piocher des cartes dans la pile de pioche, et/ou prendre des cartes sur le dessus des piles de défausse.

Phase 2, le remplissage des sacs de marchandises. A ce moment du jeu, tu choisis la/les carte(s) que tu souhaites vendre et tu les places dans ton sac de marchandises et tu refermes le sac. Personne ne doit savoir le nombres de cartes et quelles cartes tu as mis dans le sac.

Phase 3, la déclaration. C’est ici que le jeu se corse. Tu dois déclarer au shérif quelles sont les marchandises que tu souhaites vendre. Tu peux aussi faire une fausse déclaration. La déclaration ne doit porter que sur des marchandises légales et sur un seul type de marchandise, et tu dois aussi donner le nombre exact de cartes mises dans le sac.

Phase 4, l’inspection. C’est le tour du shérif. Il peut inspecter autant de sacs qu’il le souhaite, comme il peut en inspecter aucun. Le shérif peut aussi, avant d’inspecter un sac, menacer le propriétaire du sac. Le propriétaire peut alors lui verser un pot de vin (or, marchandises, promesse de service…).

2 issues possibles : le shérif te laisse passer, ou il inspecte le sac. Bon, si il te laisse passer, pas de problème. Tu poses, face visible, dans ton marché les cartes que tu as fais passer, et face cachée les cartes de contrebande. Mais si le shérif a inspecté ton sac, alors là, ça craint… mais pas complètement…

Si tu a déclaré l’exact contenu de ton sac, le shérif te doit, en or, la somme des pénalités figurant sur tes cartes marchandises. Mais si tu t’es fait prendre, seules les marchandises déclarées passent. Les marchandises cachées sont alors confisquées et tu dois payer au shérif les pénalités figurant sur les cartes confisquées.

Phase 5, la fin du tour. Le rôle du shérif passe au joueur de gauche et tous les joueurs piochent des cartes pour en avoir 6 en main. Je vais faire une petite parenthèse pour te parler de l’honneur des voleurs. Lors de la phase d’inspection, tu peux négocier ton passage contre un service dans le jeu (ou en dehors, why not). Tu n’es pas toujours tenu de tenir ta parole, mais tout se paye un jour 😉

Fin de partie

Dés que tous les joueurs ont été shérif 2 fois, la partie prend fin.

Tu révèles tes contrebandes et comptes tes points. La somme de tes points est égale à : la valeur de toutes les Marchandises présentes sur ton stand marchand (Légales et Contrebandes) + la valeur en Or que tu possèdes + les bonus obtenus en devenant le « Roi » ou la « Reine » de certains types de Marchandises.

Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Matériel

216 Cartes Marchandises
5 Sacoches de Marchand
5 Étals de Marchand
110 Pièces
1 Jeton Shérif de Nottingham
le livret de Règles

Mon avis

Sans faire de détours inutiles, ce jeu est un moyen de passer un bon moment avec ta famille et/ou tes amis. Bluff et coup tordus sont au menu.

Editeur(s) Auteur(s) Illustrateurs(s)
– Iello
– André Zatz
– Brian Pope
– Benjamin Pope
– Sergio Halaban
– David Sladek
– Lorraine Schleter
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s