Harald, l’influence du Roi

Mon seigneur, mon seigneur!! Oh crime, oh régicide. Le peuple se soulève, la cour complote. N’ayez crainte mon brave. A la garde, prenez les cartes et envoyez au conseil du roi ces misérables. Dieu m’est témoin, je serai miséricordieux envers mes fidèles et les repentants.

Age Durée Joueurs Sortie
10+
30′
2 à 4
2015

 

But du jeu

Obtenir le plus d’influence auprès du Roi en plaçant subtilement vos cartes à la cour mais aussi dans votre village.

Mécanisme

Dans Harald, il y a 6 personnages différents, un village par joueur et le conseil du Roi commun à tous au centre de la table. Chaque joueur possède 4 cartes en main dès le début de la partie.
A votre tour de jeu, vous devez effectuer trois actions dans l’ordre :

  • jouer une carte au conseil du Roi (au centre de la table),
  • jouer une carte dans votre village,
  • compléter votre main à 4 cartes.

Le conseil du Roi : les cartes envoyées au conseil augmentent l’influence de chacun des six personnages du jeu et serviront pour le décompte des points de prestige (points de victoire) en fin de partie.

Le village : lorsque vous posez une carte dans votre village, vous pouvez utiliser l’effet inscrit sur la carte. Ces effets permettent d’attaquer les villages adverses, d’influer sur votre village ou sur le conseil du Roi, pour augmenter votre prestige.

Compléter votre main : vous devez compléter votre main à 4 cartes, en prenant des cartes de la réserve face visible ou de la pioche face cachée.

Les effets de cartes sont (pour la majorité) des échanges pour augmenter votre prestige et/ou réduire celui de vos adversaires. Il y a beaucoup d’interactions entre les joueurs mais aucune carte permettant de vraiment désavantager un joueur.

Fin de partie

Chaque carte dans votre village rapporte autant de points de prestige que d’exemplaires de cette carte au conseil du Roi. Chaque personnage possède également une condition pour marquer des points de prestige bonus, associée généralement à un autre personnage. Il y a des conditions ou des bonus cumulatifs en fonction du nombre de cartes. Les points de prestige précédés d’un « + » indiquent que ce bonus est cumulatif selon le nombre de cartes.

Matériel

66 cartes (6 personnages en 11 exemplaires), 4 aides de jeu, 1 bloc de score et 1 règle de jeu.

Mon avis

Un jeu rapide, et sympa. Après King & Assassins, Runes Editions revient avec un jeu au graphisme fort et à la mécanique prenante.

Editeur(s) Auteur(s) Illustrateurs(s)
Runes Edition R. Gruber E. Civiello
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s