Queen’s Architect

La reine vient de lancer un grand défi aux architectes de la cour, construire des bâtiments somptueux dans les villes et villages avoisinant. Celui qui se distinguera le plus obtiendra le privilège de construire le nouveau palais royal. Serez-vous l’architecte royal? 

Age Durée Joueurs Sortie
10+ 60′ 2 à 4 2015

But du jeu

Dans Queen’s architect vous devez aller de ville en ville pour construire des bâtiments. Ces constructions vous apporterons le prestige nécessaire  (15 points) pour construire le palais royal.

Mécanisme

Le plateau de jeu représente les différentes villes et villages que vous pourrez visiter pour gagner du prestige. Prestige qui est matérialisé par une piste sur le plateau, initialisée aléatoirement en début de partie. Il y a 9 niveaux de prestige possédant chacun une valeur aléatoire.
Sur le plateau, vous avez aussi la zone de recrutement des artisans. Plus l’artisan coûte cher,  plus il pourra faire d’actions. L’artisan le plus haut sur la piste verra son prix diminuer au fil des tours s’il n’est pas recruté.

Les artisans sont représentés par des tuiles hexagonales. Chaque pointe de l’hexagone porte un chiffre, la force de travail de l’artisan. Mais l’une des pointes porte une flèche, marqueur de « fin de vie » de cet artisan. Ces artisans seront placés dans les creux de votre étoile d’action (l’un des 2 plateaux du joueur, l’autre étant la taverne). Il existe 6 types d’artisans : bûcheron, forgeron, verrier, sculpteur, maçon et tailleur.

Les deux derniers éléments important du jeu sont donc le plateau d’action (la fameuse étoile) et la taverne. Et c’est cette étoile qui va vous permettre de jouer. Avec votre architecte, vous allez vous déplacer sur l’étoile afin de définir l’action a entreprendre : recevoir les paiements, recruter, augmenter votre niveau d’obligation, voyager, aller à la taverne ou construire. La taverne, elle, vous permettra de reposer vos artisans pour leur permettre de travailler plus longtemps.

Bon, mais finalement comment joue-t-on?
A votre tour de jeu, vous devez déplacer votre architecte de 1 à 3 cases sur votre étoile d’action, et réaliser l’action associée. Si vous faites un recrutement, vous devez prendre, sur la piste des artisans disponibles (moyennant finance), un artisan que vous placerez sur un emplacement disponible de votre étoile. 

Autre exemple: si vous choisissez la construction, vous activez un ou plusieurs artisans (une construction, c’est plusieurs corps de métier différents) pour construire le bâtiment dans la ville où vous êtes. Dans ce cas, chaque artisan utilisé devra voir sa tuile pivoter, dans le sens des aiguilles d’une montre, de 1 cran. Si cette action amène la flèche de fin de vie en face du marqueur, alors l’artisan devra être défaussé.

A chaque fois que vous construisez un bâtiment, vous gagnez des points de prestige qui vous feront grimper sur la piste. Une fois en haut, dès que vous avez 15 points de prestige, courrez au palais pour pouvoir construire une dernière fois et ainsi remporter la victoire.

Fin de partie

Dès qu’un joueur remplit les 4 conditions suivantes :

  • il doit avoir au moins 15 points de prestige,
  • être en haut de l’échelle de prestige,
  • son chariot est dans la cour du palais,
  • l’architecte est sur l’action construction.

Le jeu s’arrête alors à la fin du tour.

Matériel

1 plateau de jeu double face (4 joueurs / 2-3 joueurs), 28 tuiles construction, 12 jetons de prestige, un marqueur de prix, 50 pièces  (30* 1 & 20*3), 54 artisans, 28 obligations, 4 set de joueurs comprenant : 3 meeples, 1 chariot, 8 cubes, 1 taverne, 1 étoile d’action, 6 marqueurs d’artisanat.

Mon avis

Un jeu qui demande beaucoup d’attention. Il ne faut pas se concentrer sur un seul aspect, mais toujours vous répartir entre recrutement, déplacement et construction. Un beau plateau pour un jeu avec une mécanique sympa.

Editeur(s) Auteur(s) Illustrateurs(s)
– Queen Games – V. Schächtele – D. Lohausen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s