Alhambra des arbres

Ô grand Vizir de tous les vizirs, moi grand architecte des palais d’Orient, je vais vous construire le plus bel Alhambra des 6 royaumes.

Age Durée Joueur Sortie
8+ 60′ 2 à 6 2003

Le mécanisme : Dans Alhambra, vous devez construire des quartiers et des murailles durant les 3 manches qui se suivent. Pour cela, vous pouvez, à votre tour de jeu, effectuer l’une des 4 actions suivantes :

  • Acheter un bâtiment disponible sur le plateau des bâtiments en payant dans la monnaie indiquée sur le plateau. Puis, vous pouvez le placer dans votre Alhambra. En payant le montant juste, vous pouvez faire une autre action. Sinon, vous avez fini votre tour. Si vous ne pouvez pas placer le bâtiment dans votre Alhambra, vous pouvez le placer dans votre réserve,
  • Prendre de l’argent (représenté par 4 cartes visibles au centre de la table),
  • Placer un bâtiment de votre réserve dans votre Alhambra,
  • Déplacer des bâtiments de votre Alhambra.

Lorsque l’on « rempote » l’argent disponible sur la table, une carte de comptage peut être révélée (il y en a 2 dans le jeu). A ce moment, les joueurs comptent les points relatifs à leur Alhambra. Les couleurs de bâtiments et les murs rapportent des points en fonction du nombre de carte posées dans l’Alhambra.
  
Le jeu se termine lorsqu’il n’y a plus de bâtiments à placer sur une zone vide du marché. À ce moment, le joueur qui a le plus de monnaie de chaque type récupère le(s) bâtiment(s) correspondant sur le marché des bâtiments.

Et dans la boite ? Un plateau de jeux avec 4 couleurs de monnaies, un plateau de score, des tuiles représentant des bâtiments (jardin, palais, tours, arcades…) de différentes valeurs, des cartes monnaies de différentes valeur et couleurs, deux cartes de fin de manche (de comptage), deux pions de couleur par personne, une carte de réserve par personne.

Mon avis : Un jeu rapide à mettre en place et qui procure du plaisir (quand les quartiers grandissent) et de la frustration (quand le joueur précèdent prend LA tuile qu’il nous fallait). Pour famille et amis qui souhaitent faire un jeu simple sans se prendre la tête.

Ce que j’ai aimé Ce qui m’a manqué
  • L’ambiance « architecte »
  • Le mécanisme
  • Un tapis volant 😉

Editeur Auteur Illustrateur
Queen Games Dirk Henn Jörg Asselborn, Christof Tisch
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s