Sapiens : Grrrromino

Age Durée Joueur Sortie
10+ 45′ 2 à 4 2015
En tant que chef de clan, vous devrez guider la migration de votre peuple préhistorique à travers la Vallée. Vous y récolterez de la nourriture en chassant et cueillant, trouverez de grandes et protectrices cavernes en prévision de l’hiver, intéragirez avec les autres groupes nomades… Rassemblez votre tribu et partez à la découverte de la Vallée !
Le mécanisme : Vous connaissez les dominos ? Oui, tant mieux car le jeu y ressemble, mais pas trop ;-). Dans Sapiens vous devrez développer votre tribu, tant sur le plan de la nourriture que sur celui de l’abri, avec la mise en place de tuiles représentant différentes scènes. Au début (de toutes choses 😉 ) vous allez « ouvrir » une grotte et commencer la vie de votre tribu. Le jeu se déroule en 3 étapes par tour :
  • Poser une tuile tribu depuis sa réserve personnelle
  • Piocher une (ou plusieurs) tuile tribu dans la réserve commune
  • Rempoter la réserve de tuile commune
Lorsqu’un joueur pose une tuile tribu, il doit veiller à compléter les scènes. Pour cela, une tuile ayant une scène de chasse ne pourra être posée que contre une tuile possédant aussi une scène de chasse (comme les dominos). Faire cette action permet de compléter une scène (chaque tuile ne possède qu’une moitié de scène) et donc de débloquer un « pouvoir », mais aussi gagner des points de nourriture. Il y a 8 pouvoirs : le festin, la cueillette, le rituel, la baston, l’eau, le campement, la chasse et le feu.
Quand il n’y a plus aucune tuile dans la réserve commune, on finit le tour puis on compte les points. Mais avant cela, il faut retirer son marqueur de score le plus élevé. Et oui, nous avons 2 scores : la nourriture et l’abri. Les joueurs doivent faire progresser la nourriture et l’abri en même temps sous peine d’être sanctionnés en fin de partie par son manque d’intéressement à l’un ou l’autre des besoins de sa tribu.
Et dans la boite ? 1 piste de score, 8 demi-plateaux vallée recto/verso, 63 tuiles tribu composée de deux scènes, 32 jetons Montagne, 4 marqueurs nourriture et 4 marqueurs d’abri, 18 steak de mammouth, 18 ours et 1 jeton premier joueur.
A mon avis : Un jeu simple et rapide que j’ai vraiment eu plaisir à découvrir et faire découvrir.
Ce que j’ai aimé Ce qu’il m’a manqué
  • Le moteur original
  • La forte modularité du jeu
  • Et donc la bonne rejouabilité
  • Un gourdin pour assurer ma victoire
Editeur Auteur Illustrateur
Catch Up Games Cyrille Leroy Marc-Antoine Allard
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s